Centre Régional des Lettres

Festival Les Boréales 2013

Concours de nouvelles 2013-2014

GéoCulture – La France vue par les écrivains


http://lafrancevueparlesecrivains.fr/basse-normandie
Application disponible sur iPhone et Android.

Festivals et salons du livre en Basse-Normandie, agenda 2013

Style display Colonne 2

Normannia

normannia La Bibliothèque Numérique Normande
Proposé par le Centre Régional des Lettres de Basse Normandie
www.normannia.info

Livre/echange

Histoire de Bulles – Jean-Blaise Djian

Histoire de Bulles - Jean-Blaise Djian

 

Téléchargez Livre/échange n°62 au format PDF

Télécharger PDF

Journée Groenland / Le 15 novembre

10 h / Documentaire Les hommes d’Ariane Michel

Café des images, Hérouville St-Clair. Tarifs habituels.

Ariane Michel a accompagné pendant plusieurs jours les membres de l’expédition Ecopolaris au nord-est du Groenland à bord du navire scientifique Tara. L’artiste-cinéaste filme les paysages et les hommes à la hauteur des animaux qui se retrouvent ainsi dans la position d’observateurs. En empathie avec les sujets observés, elle souligne la contingence de toute créature vivante et paradoxalement, de l’homme en particulier.

11h45 / Documentaire Dans les pas de Paul-Emile Victor

Café des images, Hérouville St-Clair. Tarifs habituels.

A la suite de Paul-Emile Victor, nombreux sont ceux à avoir ressenti cette attraction polaire, semble-t-il irrésistible. Nicolas Hulot, Jean-Louis Etienne sont de ceux-là. Leurs mots parlent de fascination, d’images indélébiles et d’émotion. Les images, magnifiques, accompagnent les récits des scientifiques, guides et chasseurs français venus tenter l’aventure au Groenland.

14h30 / Débat Le Groenland, un tournant décisif

Avec Stéphane Dugast, Damien Degeorges et Stéphane Victor. Animé par Gérard Meudal, journaliste au Monde des livres.
Auditorium du Musée des beaux-arts, Caen. Le 15 novembre à 14h30.

Sept décennies après les séjours de l’explorateur polaire français au Gorenland, les voyages expéditions « Dans les pas de Paul-Emile Victor » ont revisité cette région du monde proche du cercle polaire. Ce voyage s’est déroulé sur deux temps. Hiver 2006 : le reporter Stéphane Dugast sillonne la région d’Ammassalik et va à la rencontre de la société Inuit. Eté 2006 : Stéphane Victor, l’un des fils de l’explorateur, et un caméraman l’accompagne. L’équipe part à la recherche des lieux de séjour de Paul-Emile Victor. Le livre est paru aux éditions Michel Lafon.
Invité par le ministère danois des affaires étrangères à tenir un blog sur Denmark.dk, Damien Degeorges décrit le développement du Groenland face au changement climatique.

16h / Rencontre avec Jørn Riel

Auditorium du Musée des beaux-arts, Caen. Le 15 novembre à 16h. Entrée libre.
Forum FNAC, Caen : le 16 novembre à 17h30. Entrée libre.

Jørn Riel a vécu seize ans au Groenland. Du fatras des glaces et des aurores Boréales, il rapportera une bonne vingtaine d’ouvrages soit à peu près de la moitié de son œuvre à ce jour. Le versant arctique de ses écrits est constitué par la série des Racontars arctiques, suite de fictions brèves ayant toujours pour héros – ou anti-héros magnifiques – les derniers trappeurs du nord-est du Groenland, paumés hâbleurs, écrivain de pacotille, tireur myope, philosophe de comptoir devant un imbuvable tord-boyaux, bourrus bienveillants, tous amoureux de cet être cruellement absent de la banquise, la femme.

17h / Lecture des Racontars par Dominique Pinon

Auditorium du Musée des beaux-arts, Caen. Entrée libre.

(c) Gaïa

La rencontre entre les trappeurs du nord est du Groenland et le comédien du Fabuleux destin d’Amélie Poulain et de Delicatessen devait se faire. Une interprétation riche et malicieuse à ne pas manquer à l’issue de la rencontre avec Jørn Riel. Deux livres CD Le Roi Oscar et La Maison des célibataires sont parus chez Gaïa.

18h30 / Thalassa présente : Regards sur le Groenland

Café des images, Hérouville Saint-Clair. Participation : 1€.
Cinéma Le Drakkar à Dives-sur-mer. Le 22 novembre à 16h. Un goûter nordique sera offert à l’issue de la projection. Tarif : 1€.

Les groenlands commandos de B. Dussol et C. Auxemery. Le Groenland, comme les îles Féroé, est une province autonome du royaume du Danemark. Les affaires intérieures sont administrées par un parlement groenlandais, mais la sécurité et les affaires étrangères relèvent de la couronne danoise. Ainsi, la surveillance des côtes très poissonneuses du Groenland est assurée par l’armée danoise, qui patrouille à bord de la vedette Van der Heem. Une patrouille de routine, dans la splendeur des fjords groenlandais, mais où le danger peut rapidement surgir.

Le ferry du grand nord de B. Dussol et C. Auxemery. L’autobus des mers ! Le train des Occidentaux ! Les comparaisons ne manquent pas pour décrire les ferries qui desservent les principaux villages de la côte ouest du Groenland. Privés de routes et de transports en commun classiques (à l’exception de l’avion, hors de prix), les Groenlandais utilisent fréquemment le ferry pour se déplacer dans leur pays où la population vit uniquement sur le littoral.

Paul-Émile Victor d’A. Gouraud, R. Revellin, M. Magnien et S. Kerboul. C’était un défricheur, un homme qui ouvrait la voie au sens propre et figuré. Celui que l’on surnommait PEV a toujours fait en sorte de faire coïncider sa vie avec ses idées, parce que « la seule chose promise d’avance à l’échec, c’est celle que l’on ne tente pas ». Fidèle à sa devise, PEV a séjourné au Groenland dans des conditions extrêmes dès 1934, avant de créer les expéditions polaires françaises après la guerre.

Chronique d’Ummannaq d’A. Gouraud, R. Revellin, M. Magnien et S. Kerboul. Ummannaq, un village dans le nord-ouest du Groenland. Deux mille cinq cents habitants et cinq mille chiens vivent sur cette île, située en plein milieu d’un fjord. Au pied d’un rocher en forme de cœur, Ummannaq abrite ses maisons multicolores. En hiver, le thermomètre descend jusqu’à moins quarante. En été, la baie d’Ummannaq se transforme en pépinière d’icebergs : des beautés absolues, sculptées par l’érosion, le vent et les courants marins.

La base américaine de Thulé d’A. Gouraud, R. Revellin, M. Magnien et S. Kerboul. À Thulé, les Inuits étaient les habitants les plus au nord de la planète. Parfaitement adaptée aux conditions de vie extrêmes, la culture inuit leur a permis de survivre durant des siècles. Le destin du village bascule brutalement un jour de juillet 1951, avec le débarquement de l’armée américaine sur la plage de Thulé…

Les fils du phoque d’A. Gouraud, R. Revellin, M. Magnien et S. Kerboul. Sans cet animal, le peuple esquimau n’aurait jamais survécu au nord du cercle polaire. Mais sa chasse ne représente pas seulement un besoin primaire, lié à la survie ; à travers elle, les Inuits ont développé une culture fondée sur la relation entre l’homme, l’animal et leur environnement…

La patrouille des glaces d’A. Gouraud, R. Revellin, M. Magnien et S. Kerboul. Dans le sud du Groenland, la navigation est périlleuse lorsque l’été approche. Des plaques de glace polaire à la dérive longent la côte et bloquent l’accès à la haute mer…

20h45 / Cinéma Les noces de Palo de K. Rasmussen et F. Dasheim

(1933 – 78 mn). Café des images, Hérouville St-Clair.Tarifs habituels.

Ce film de fiction fut tourné au cours de la dernière expédition du Dr Knud Rasmussen, le célèbre explorateur danois de l’Arctique (né en 1879 au Groenland et décédé en 1933). Deux jeunes chasseurs, Palo et Samo, sont amoureux de la même jeune fille, Navarana. Durant une compétition de tambours, ancien rite autochtone, Samo frappe Palo qui échappe de justesse à la mort…